Jägermeister X Les Hommes de Bar

Bien que l’on ne présente plus le Jägermeister, liqueur devenue célèbre pour le « Jägerbomb » et autres étrangetés de ce type, commençons par un peu d’histoire !

Inventée en 1934, cette liqueur d’origine Allemande est fabriquée à base de 56 plantes aromatiques et médicinales, composition qui lui alloue ce goût presque
« médicamenteux » 
et très végétale.
Jägermeister doit aujourd’hui son succès à une recette unique mêlant
savoir faire et traditions ancestrales.

Initiée dés le début du 20éme siècle et supportée par l’essor de la culture de la chasse,
la liqueur allemande constitue 
un savant assemblage d’extraits d’herbes et d’alcool pur.
Une sorte d’hommage aux chasseurs de l’époque, à leur culture, ainsi qu’à leurs traditions.

Ces derniers avaient en effet pour habitude de célébrer l’ouverture et la fin de la chasse autour d’un toast au Jagermeïster (traduit par « Maitre chasseur » en Français).

De l’emblème de la marque, jusqu’au format de la bouteille et sa coloration, rien n’a été laissé au hasard et chaque éléments ramènent justement à l’univers de la Chasse,
environnement berceau de la liqueur aux 56 plantes.

Seulement, depuis sa démocratisation, la boisson allemande à connu différents âges et différentes époques, plus ou moins glorieuses.
Pour finalement s’enliser, plutôt malgré elle, dans les carcans étroits de l’univers du shooter,
ne laissant que peu de place aux autres utilisations possibles du produit, notamment en cocktails.

Ainsi, ce postulat constituait dés lors, une problématique concrète pour la marque
et un défi réellement intéressant pour Les Hommes de Bar, qui ont profité de l’hiver
pour proposer une recette complexe et originale de cocktail chaud, à base de Jägermeister.

   Le Jägershokolade !

 

Jagermeister-Recette-JagerShokolade-trucsdemec.fr-blog-lifestyle-masculin-blog-mode-homme-beauté-homme-e1457162562595